L'édition 2022 se déroulera du 1er au 14 août 2022

Il est essentiel de poursuivre le travail engagé depuis plusieurs années : l’interactivité entre les textes, la musique et le jeu.

Pour cela, et depuis plusieurs éditions, les Rencontres Lyriques de Genève ont puisé dans le théâtre de William Skakespeare et des œuvres qu’il a inspirées à des compositeurs d’opéras. Pour l’édition de 2022, il sera temps, pour nous, d’ouvrir un nouveau tissu d’investigation et notre choix s’est porté sur deux artistes italiens :

Giacomo Puccini

Luigi Pirandello

Ces deux génies dans leur domaine respectif, contemporains, permettront la poursuite d’un travail dramaturgique de qualité, tant théâtral que vocal et lyrique.

Tout comme les années précédentes, le recrutement des artistes-stagiaires se fera tant par le choix de personnalités artistiques engagées que par le désir affiché de ces mêmes artistes à remettre l’ouvrage sur le métier.

Quel avenir pour l'opéra et les jeunes chanteurs ?

Enfin, les Rencontres Lyriques de Genève proposent la tenue de tables rondes et débats sur des thèmes touchant l’exercice artistique même (la scène, le chant, le jeu..) ainsi que des thèmes de politique culturelle :

  • L’Opéra et les enjeux locaux, nationaux et internationaux : pour un développement durable. Comment l’opéra peut résister et s’adapter aux grandes problématiques politiques auxquelles sont confrontées nos sociétés.
  • L’Opéra dès demain : l’avenir de la création. Entre art muséal et soif de création, qu’est-ce que l’opéra, en tant qu’œuvre d’art au XXIème siècle ?
  • L’Opéra et les droits culturels : renouveau d’un art engagé en faveur de la démocratie.

Fonctionnement de l'académie

Journée type aux Rencontres Lyriques de Genève :

9h > 10h

Training corporel

10h30 > 12h

Dramaturgie
ou Table ronde

13h30 > 17h

Ateliers (interprétation scénique)

18h

Concerts

Des artistes dans la ville...

Suite au succès rencontré lors des éditions 2020 et 2021, Les Rencontres Lyriques de Genève prolongeront leur engagement citoyen et proposeront des concerts gratuits dans les quartiers de Genève, ainsi que des ateliers de pratiques auxquelles les artistes-stagiaires seront conviés à participer.

Ces derniers seront invités à imaginer différents formats de médiation et de rencontres permettant une rencontre avec le public dans sa plus grande diversité.